Le problème des universaux chez Thomas d’Aquin, vu avec des lunettes analytiques (versión en francés)

  • Alejandro Perez

Resumen

Dans cet article, nous nous proposons d’aborder le problème des universauxchez Thomas d’Aquin avec des lunettes analytiques (pour reprendre lacélèbre expression de Jonathan Barnes). À partir du critère sémantiquede Peirce repris par Armstrong, nous présenterons une nouvelle lecture dela position de Thomas, notamment à partir du De ente et essentia. Nousintroduirons par la suite la thèse de Thomas d’Aquin dans les discussionscontemporaines, afin de révéler la difficulté de classer Thomas d’Aquincomme un simple réaliste, voire universaliste. Notre objectif est alors deprésenter une nouvelle lecture de la position de l’Aquinate, tout en montrantcomment et pourquoi elle pourrait se présenter comme une solutionprometteuse dans la discussion du problème des universaux

##submission.authorBiography##

Alejandro Perez
Doctorando de filosofía en el Institut Jean-Nicod-EHESS (París). Investigador asociado a la Universidad Sergio Arboleda, donde dirige la red Tomismo analítico. Se encuentra traduciendo el libro Après Wittgenstein, saint Thomas de Roger Pouivet y ha traducido varios artículos sobre el tomismo analítico y la filosofía analítica. Sus áreas de trabajo son: la metafísica, la ontología, la filosofía de la mente, la filosofía analítica de la religión y la teología analítica.Dirección Postal: Institut Jean-Nicod (CNRS-ENS-EHESS), 29 rue d’Ulm, 75005 Paris, France
Publicado
2015-06-02
Como citar
PEREZ, Alejandro. Le problème des universaux chez Thomas d’Aquin, vu avec des lunettes analytiques (versión en francés). Praxis Filosófica Nueva Serie, [S.l.], n. 40, p. 113-135, jun. 2015. ISSN 2389-9387. Disponible en: <http://praxis.univalle.edu.co/index.php/praxis/article/view/3014>. Fecha de acceso: 24 sep. 2017 doi: https://doi.org/10.25100/pfilosófica.v0i40.3014.

Palabras clave

nominalisme de ressemblance; tropes; universaux; réalisme; thomisme analytique